CES COUGARS AFRICAINES ET AMERICAINES EPOUSENT DORENAVANT LEURS FILS !97land

Leçon N°1 : ne regardez pas un seul épisode. Aussi curieux que cela puisse paraître, et c'est un conseil que je donne rarement, Cougar Town s'apprécie par paquets de trois voire quatre épisodes ! Il faut un petit temps d'adaptation avant de se sentir vraiment à l'aise avec cette bande de fainéants alcooliques. C'est une question de rythme aussi. Celui de cette sitcom est particulier avec beaucoup de vignettes, souvent courtes, régulièrement des passages "clipés" et parfois jusqu'à quatre intrigues différentes traitées en parallèle. Pas facile de s'y habituer quand on est un fidèle des sitcoms dites classiques.

 


Le rôle de bijou ? Apprendre aux "Féline cougar" ou apprenties cougars à chasser le lionceau. "Devenir une cougar, c'est un état d'esprit, assure cette brune coquette au sourire maternel. Les felines cougars vont observer la nuit en soirée avant d'attaquer". Votre homme c'est votre homme, vos enfants sont vos enfants. Vous vous êtes marié à un homme et non pas vos enfants. Soyez sa femme et non sa mère. Soyez celle qui est amoureuse de lui et non celle-là qui lui dicte lecture supplémentaire ce qu'il doit faire.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Comments on “CES COUGARS AFRICAINES ET AMERICAINES EPOUSENT DORENAVANT LEURS FILS !97land”

Leave a Reply

Gravatar